Taking too long? Close loading screen.

Parler en public

DESCRIPTIF

Dans les situations de notre vie actuelle, nous sommes tous amenés à nous exposer, nous présenter, communiquer, défendre nos idées, nos projets, convaincre, lors d’une interview de recrutement. Travailler et développer sa «représentation publique» est devenu indispensable dans la vie de l’adulte d’aujourd’hui. Nous sommes à tout moment amenés à nous repositionner et nous « vendre », séduire, développer notre qualité relationnelle, être à l’aise et valoriser qui nous sommes dans les contacts sociaux, nous représenter, nous faire connaître, par le réseautage, nos relations publiques, faire son PITCH de manière captivante et efficace…

Savoir parler en public est devenu une compétence indispensable pour réussir, autant dans notre environnement personnel que professionnel. Surmonter la peur de parler en public permet aussi d’améliorer son caractère et sa personnalité : gagner de la confiance en soi, améliorer l’aisance sociale, développer son charisme. Sortir de sa zone de confort pour grandir. Transformer ses croyances limitantes en création mentale positive et favorable.

Mais comment dépasser nos peurs, notre stress, maîtriser nos émotions, comment arriver à être à l’aise ? Comment transformer cette expérience d’épreuve terrible en un moment exaltant ? Travail de conscience sur le corps, la posture, l’espace, les sensations, la gestuelle. Ce travail permet aussi d’acquérir la maîtrise de l’art de la communication et de l’élocution.

Le fait de préparer son discours (comme on préparerait une chorégraphie), de peser chaque mot (chaque pas), d’être à l’aise autant corporellement que verbalement, permet d’atténuer sa peur. Ainsi plus vous travaillerez votre préparation (comme préparer une chanson), mieux vous pourrez captiver votre audience par votre présence, le ton de votre voix, faire passer vos idées, votre message. Vous serez plus disponible aussi à « écouter votre public » et sentir s’il est toujours en lien avec vous et maintenir son attention sur vous.

Mises en situation sous la bienveillance et le non jugement du groupe, et de soi ! Travail et feedback en collectif. La formation est proposée sur un semestre afin d’avoir le temps d’expérimenter, intégrer toutes les techniques proposées. La vidéo est utilisée afin que les participants puissent s’autoévaluer sur la progression de leur travail. Rien ne vaut la pratique !

OBJECTIF

Acquérir l’aisance de s’exposer, de parler en public, construire son discours, et y trouver du plaisir! Présentation en public à la fin du semestre pour ceux qui le souhaiteront.

Là où le discours en reste aux mots, la parole engage le corps – Jacques Lecoq, acteur, metteur en scène et chorégraphe français.
Si je parle à quelqu’un, je le regarde et nous sommes reliés ; je ne peux plus reculer, il faut que lui envoie le produit de ma réflexion, ou ma spontanéité, ou mes explications. L’autre n’est plus un ennemi: il devient un partenaire – Jean Guitton, philosophe et théologien français.

Durée
Inscription semestrielle:
septembre à janvier
et février à juin

Fréquence
1 x 1h30 par semaine
(6 heures par mois)

Participants
6 maximum

Travail à la maison
Elaboration et apprentissage d’un texte (discours) et que l’on aura choisi de présenter

Cours en privé
Possibles sur demande

Ce qu’en disent nos participants

Merci beaucoup, c’était vraiment très enrichissant, j’ai beaucoup aimé tous les exercices corporels qui ont fait que l’on se sent plus à l’aise pour parler devant tout le monde. Le fait d’avoir bougé, d’avoir fait les exercices, ça m’a rendu plus à l’aise. J’avais déjà constaté cela durant le stage JE SUIS MA VOIX, le fait de bouger, de faire des sons, d’utiliser la connexion au corps physique, c’est vraiment super intéressant.
J’ai appris qu’il est important de prendre sa place, s’affirmer, et oser attirer l’attention du public vers soi, de transmettre ses émotions et ne pas les cacher. C’est vraiment intéressant et enrichissant, ça donne envie de continuer et d’apprendre à faire mieux
Je suis très contente d’avoir fait ce stage, ça confirme ton savoir, ta manière de transmettre les choses, comment tu amènes les personnes du début à la fin, en supprimant leur peur, leurs craintes, et ça passe comme une lettre à la poste, tout en douceur, et on voit au bout de 3 heures de stages, un magnifique résultat !
Merci Concetta, ton rayonnement, ta prestance, la joie que tu communiques est addictive. J’ai un coup de cœur pour toi et les programmes de l’Académie. J’apprécie énormément, et donc j’ai envie de prendre des cours avec toi!
J’ai été touchée par ta manière de capter l’attention, de mettre du suspens. J’ai compris que je dois arriver à arrêter de m’excuser quand je parle, ma place c’est moi qui doit la prendre et personne d’autre. C’est en prenant cette place que cela va décanter le reste. J’ai pris conscience qu’il y a un problème de confiance et d’estime de soi, quand les yeux du public sont rivés sur moi. Il faut que je prenne ma place et trouver comme tu dis, la légitimité d’être moi !
J’ai beaucoup aimé ce stage, j’ai beaucoup aimé aborder plusieurs facettes théoriques, physiques, voix, mime, je pense effectivement que cela forme un tout. J’ai réalisé que quelque part on a toutes et tous cette capacité de le faire, se donner les moyens, se libérer de ses blocages, la peur du jugement et du regard des autres qui a toujours été pour moi handicapant, il faut passer au-dessus et j’ai compris que cela demande du travail dans la durée et se débarrasser de tous les agents et scories perturbateurs. Je suis partante de continuer !
En recherche d’un emploi et en train de lancer un projet commercial, il était impératif de soigner ma diction et mon élocution afin d’améliorer mes chances de succès. Au-delà du pur côté technique de l’élocution, ce travail m’a permis d’identifier l’ensemble de mes routines/tics d’élocution et de langage corporel, et de développer le côté émotionnel de mon discours. Concetta a été excellente et à l’écoute. Je me suis rendu compte aussi que pour aider à appliquer et ancrer ses conseils au quotidien, il est clair qu’un certain nombre de séances de pratique est indispensable.